Essai

ebook - livre numérique - critiques - Pilate et Jésus - Giorgio Agamben , Joel Gayraud

Source de la critique référencée :

pilate et jésus

Pilate et Jésus dans le prétoire de Jérusalem, soit l’un des face-à-face les plus célèbres de l’histoire… Inutile de présenter Jésus. De Ponce Pilate, préfet de Judée, Nietzsche écrit dans L’Antéchrist qu’il est « l’unique figure du Nouveau Testament qui soit digne de respect », connu pour ses répliques : « Qu’est-ce que la vérité ? », « Ce que j’ai écrit, je l’ai écrit », sans oublier « Ecce homo » — prononcé au moment où Pilate remit Jésus à la foule, avant sa crucifixion. Le « vicaire du royaume mondain et le roi céleste » sont les héros du nouveau livre du philosophe italien Giorgio Agamben, un essai serré, haletant comme un bon scénario de film. Creusant son sillon dans les Evangiles, croisant théologie et droit romain, l’auteur lance une question massive : « Pourquoi l’événement décisif de l’histoire universelle — la passion du Christ et la rédemption de l’humanité — doit-il prendre la forme d’un procès ? » Pourquoi celui qui ne juge pas — « la critique radicale de tout jugement est une part essentielle de l’enseignement du Christ : « Ne jugez pas, pour n’être pas jugés » » — doit-il être soumis au jugement d’un juge ? Un juge irrésolu, qui ne prononcera aucun jugement clair, faisant de la crise (krisis, « jugement ») une condition permanente. Le scénario de notre époque ? — Juliette Cerf   | Pilato e Gesù, traduit de l’italien par Joël Gayraud | Ed. Rivages, 110 p., 14 €.

Prix : 9.99 €
Tutoriel

Tutoriel pour la lecture des livres

Une question ?

Vous avez une question ? Posez la ici !

email

Filed under Essai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *