Cultural Studies

ebook - livre numérique - critiques - Cyrano de Bergerac - Matthieu Baumier , Edmond Rostand

Source de la critique référencée :

patrice robitaille devient cyrano de bergerac (photos)

C’est à Patrice Robitaille, bien connu pour ses rôles dans Les invincibles et Québec-Montréal, qu’a été confié le célèbre rôle au long nez dans Cyrano de Bergerac, cette pièce-événement qui a tous les ingrédients pour plaire à un grand public.Un texte de Pasquale Harrison-JulienLa langue d’Edmond Rostand a traversé les âges pour devenir référence.Son histoire l’est aussi devenue avec le temps : celle de l’amour de Cyrano, boudé par la nature, avantagé par le verbe, pour sa belle cousine Roxane, qui, elle, en préfère un autre : le joli mais maladroit Christian de Neuvillette.Avec ses jeux de combat, sa large distribution, ses décors de grande envergure et ses costumes, la pièce a tout pour séduire un large public.« Le théâtre, c’est supposé être magique, c’est supposé être joué à deux, nous et vous, explique le metteur en scène Serge Denoncourt. Et on a beaucoup travaillé avec les acteurs, avec Patrice, à dire : « je ne veux pas que les gens se sentent exclus ».Et le public ne se fait pas prier. Il est attentif, réagit, rigole en écoutant une pièce pourtant touffue avec plus de 1600 vers.« Ça fait partie du plaisir je trouve, de s’approprier de cette langue qui est improbable finalement, mais de se l’approprier tellement qu’elle finit par nous porter », raconte Magalie Lépine-Blondeau,Il ne faut toutefois pas chercher bien loin la réussite de cette nouvelle mouture de Cyrano. Patrice Robitaille impressionne par sa parfaite maîtrise du texte et séduit par le charisme qu’il insuffle au personnage.« Je me plais à dire que moi, je suis un innocent, donc, moi je suis loin d’être un historien de l’art, moi je suis un acteur. Comment ça doit être joué ou monté? J’en ai rien à faire. »Ce Cyrano de Bergerac estival remplit ses promesses de divertissement même une fois le rideau tombé. Il donne envie de retourner à l’original, pour savourer encore un peu plus longtemps les mots de Cyrano.Cyrano de Bergerac prend l’affiche cette semaine au Théâtre du Nouveau Monde à Montréal.Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.data-href= »https://www.facebook.com/HuffPostQuebec » data-send= »truedata-width= »570″data-show-faces= »false »data-font= »arial »>Suivre @HuffPostQuebec!function(d,s,id){varjs,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0],p=/^http:/.test(d.location)?’http’:’https’;if(!d.getElemFentById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src=p ‘://platform.twitter.comDF/widgets.js’;fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document, ‘script’, ‘twitter-wjs’);Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

Prix : 1.99 €
Tutoriel

Tutoriel pour la lecture des livres

Une question ?

Vous avez une question ? Posez la ici !

email

Filed under Cultural Studies, Essai, Fiction, Poésie, Théâtre et performances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *